AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ~ lately I been, I been losing sleep.

Aller en bas 
AuteurMessage
Erik Pebbles

avatar

MESSAGES : 4
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : © argents, tumblr.
PSEUDO : hales, clau.
LOVE INTEREST : gone gone gone
TO-DO-LIST : À FAIRE: faire une pizza maison - aller chercher du bon vin pour accompagner les pâtes - l'ignorer elle et ces appels.
FAIT: appeler maman et amy - aller la voir.

FROM THE THE BACKSEAT
ADDRESS:
TELEPHONE CONTACTS:

MessageSujet: ~ lately I been, I been losing sleep.   Mer 25 Juin - 18:29

ERIK PEBBLES
jerk · gentlemen · feeling free
You've stripped me down, the layers fall like rain. It's over now, just innocence and instinct still remain. You watched me while I slowly disappeared I reached for you to save me; you were frozen in your fear
© CREDITS scotthowling AND RED
PRÉNOMS, NOM ○ Pebbles, nom de famille de son père et anciennement de sa mère. Ils ont divorcer il y a quelques années. Son prénom est des plus banale, Erik. Sa mère l'a nommé ainsi grâce à l'oeuvre de Gaston Leroux, Le Fantôme de l'Opera. Il porte le nom du fantôme, soit Erik. Il n'en est pas des plus fier cependant, étant donné que le fantôme est un maniaque. Son deuxième prénom est Michael, mais personne ne l'utilise. ÂGE, DATE DE NAISS. ○ Tentre ans, née le 16 août 1983. Sa mère se souviendra toute sa vie de son accouchement à 3h du matin. NATIONALITÉ ET ORIGINES : Américain, il n'a pas d'origine particulière. MÉTIER OU ÉTUDES : Il était conservateur de musée avant de partir faire le tour du monde après une mauvaise rupture. Depuis il fait plusieurs job et il a hérité d'un montant énorme lors de la mort de son grand-père qui était P-DG d'une entreprise. ÉTAT CIVIL : Divorcé. STATUT MONÉTAIRE : $$$$$. TRAITS DE CARACTÈRE : Patient, bordélique, charmeur, franc, bon menteur, soupe au lait, paresseux, énergique, sportif, athlétique, boudeur compulsif, insastifait. GROUPE : Disturbingly Human.

there's no such thing as fate, there's no such thing as human life.
○ C'est un acheteur compulsif, il est collectionneur et adore avoir ces choses bien à lui. ○ Toutes ces possessions peuvent rentrer dans deux valises, une grosse et une petite. Sauf sa voiture et sa maison, bien sûr. ○ Il a toujours détesté New York. Il se demande souvent pourquoi il y vit maintenant. Il adorerait déménager à Philadelphie ou dans le Minnesota mais ne l'a jamais fait. C'est un problème chez lui. ○ Il a été amener à voyager durant les dernière année. Beaucoup pensent qu'il s'agit des études qu'il a fait sans savoir qu'il fuyait la fin d'une relation. Il n'est pas venu à Brooklyn depuis maintenant sept ans. Il est passé en coup de vent lors de la séparation de ces parents il y a quelques années. ○ Sa cousine Amy veut tout dire pour lui. C'est son petit rayon de soleil. Enfin, ou était. ○ Adolescent il est tombé amoureux de Lana Brennan, son ex-petite ami. Leur rupture lui a brisé le coeur et depuis Erik c'est fermé au femme. Sauf avec son ex-femme. Disons qu'il a ce don pour se faire briser le coeur. ○ Il est un piètre cuisiner. Il est meilleur dans les arts comme le dessin, la peinture, ce genre de chose.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Pebbles

avatar

MESSAGES : 4
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : © argents, tumblr.
PSEUDO : hales, clau.
LOVE INTEREST : gone gone gone
TO-DO-LIST : À FAIRE: faire une pizza maison - aller chercher du bon vin pour accompagner les pâtes - l'ignorer elle et ces appels.
FAIT: appeler maman et amy - aller la voir.

FROM THE THE BACKSEAT
ADDRESS:
TELEPHONE CONTACTS:

MessageSujet: Re: ~ lately I been, I been losing sleep.   Mer 25 Juin - 18:29

~ ~ ~
i defend you to hurt yourself
do you understand me?

Elle te fait les beaux yeux. Et tu le sais, que tu es naïf et qu'elle te brisera le coeur un jour. Mais tu continues dans ta lancé, parce que tu l'aimes plus que tout au monde. Chaque fois que tes yeux rencontre les siens tu souris. Elle te rend heureux. Tous ceux autour de toi sont heureux pour vous. Vous êtes le couple magique et heureux de ta famille, sûrement de vos deux en fait. Et alors que tu croyais que tout allait bien, vous emménagez ensemble et c'est plus que bien. Oh combien tu l'aimes. Tu ne sais pas si elle t'aime plus que tu ne l'aimes. Mais tu vis avec ça, tu en es très bien capable. Tu serais capable de vous aimez tous les deux. Tu as assez d'amour dans ton coeur pour vous faire survive tous les deux. Depuis quelques mois, vous vivez la vie parfaite. Bientôt, vous êtes ensemble depuis deux ans dans cet appartement. C'est à ce moment que ta naïveté te pointe du doigt et se retourne contre toi.
~ ~ ~
Il sourit et s'approche d'elle. En se retournant, elle le sait qu'il a ce petit sourire narquois qui la fait fondre. Effectivement. Elle pose un main sur la joue de son homme qui est tout souriant, les yeux remplit d'amour et d'étoiles. Il sent ces lèvres contre les siennes et la serre dans ces bras en prolongeant de quelques minutes leur baisé. Je vais être en retard! Elle lui semble sérieuse, mais il se moques en faisant la moue et la regarde avec des petits yeux. Elle roule rapidement les yeux avant de se défaire de son étreinte. Erik se tient debout, la regarde, prend son sac, et sort de l'appartement en compagnie de Lana, sa petite-amie. Quand est-ce-que tu n'es pas en retard de toute façon. C'était bien plus fun quand on était tous les deux là-bas. Elle le regarde avec un air scandalisé. Quand ils allaient tous les deux à la même école, la plupart du temps pendant les pauses, ils s'amusaient à aller dans leur voiture ou dans un placard caché pour faire des choses, disons, pas très catholique. Ils partent donc tous les deux ensembles, puis s'enfoncent dans leurs voitures respectives pour une journée d'école pour elle et une journée de boulot pour lui. La journée d'Erik est pire que jamais, il est soulagé d'enfin rentré chez lui. Du moins, c'est ce qu'il croit. Il ouvre la porte de l'appartement et y voit sa cousine, Amy. Il sourit puisqu'il le sait, c'est la meilleure amie de Lana. Elle doit ne pas être loin d'ailleurs, celle-là. Il s'approche de Amy avec un sourire. Elle ne lui retourne pas et fait plutôt un visage d'enterrement. Erik.. Je.. Je suis désolé. Au départ il croit à une blague. Donc il fonce en direction de la chambre. Le garde-robe est ouvert et des morceaux de vêtements sont manquant. Tout comme des livres, et quelques autres choses. Il marche en direction de Amy. Où est-elle? Où est Lana? Il s'approche de sa cousine et la prend par les épaules de façon forte. Elle semble terrifié mais en même temps empathique à la situation. Je- Elle ne dit plus rien, coupe sec sa phrase laissant le jeune homme détruit. Répond! Amy a peur de dire la vérité, il le voit das ces yeux. Elle est parti Erik. Elle s'est cassé. C'est ça que tu voulais entendre? Il écarquille les yeux et laisse les épaules de la brunette en face de lui. Il ne peut pas croire que la jeune femme qu'il aimait l'est quitté de façon aussi grotesque, sans mot, sans lettre, sans rien. Elle est partie à la voilé en secret, se cachant presque de lui. Il s'écroule finalement sur le sofa du salon et ne dit plus rien pendant quelques instants. C'est une blague... Hein? C'est une blague Amy? Il la regarde avec des yeux en larmes. Bien qu'elle envie de lui dire que c'est une blague elle soupire et s'approche de lui. Non... je suis désolé. C'est la réalité. Elle tend la main pour la poser sur la sienne et aussitôt il voit un petit sourire sur son visage qui le dégoûte. Il repousse la main de Amy et se lève. Va-t'en. Elle reste assise ne comprenant pas. Elle se met même à rire. Erik s'il-te-plaît- Il la coupe en moins de deux. Il veut être seul, seul pour pleurer, pour être fâché, vexé, humilié, déchiré, déprimé et pour être en déni. Sors. Tout de suite. Elle l'écoute et part, claquant la porte derrière elle. Erik met la chambre en désordre sous des cris de colère de confusion et surtout de peine grave. Son coeur est brisé et il cherche à comprendre mais n'arrive à aucune conclusion. Était-elle réellement heureuse avec lui ou est-ce-que tout était tiré de son imagination? Leur relation était-elle une illusion dans laquelle il se berçait? Est-ce-qu'il avait fait quelque chose de mal? Il ne le savait pas, mais tout était clair. Elle l'avait quitté et il était seul.
~ ~ ~
Et tu t'écroules au sol. C'est de cette façon que tu mets un terme à toute rêverie d'un amour véritable un jour. Le reste de ton existence passe rapidement, ta joie de vivre disparait. Celle que tu aimais t'as quitté. Tu n'es plus le même homme. Tu le sais, tu le vois chaque matin dans le miroir. Tes cheveux deviennent longs, et tu n'entretiens même plus ta barbe, tu as une certaine repousse. Tu décides de t'envoler à Monte Carlo comme première destination.

_________________
a study in falling madly in l o v e
someday you’ll meet someone new, and you’ll fall madly in love, and you’ll have moved on without even realizing it.tvd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
~ lately I been, I been losing sleep.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATH OF LIFE. :: I GOT ONE LESS PROBLEM WITHOUT YA. :: Lie A Little Better :: BFF-
Sauter vers: