AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 finally we meet. (r)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeremy Winston

avatar

MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : © the lovely astoria, tumblr.
PSEUDO : hales, clau.
LOVE INTEREST : want him badly.
TO-DO-LIST : text him more, found his band name, adopt a dog, make much more food, do something 'fancy' for mister carter, meet him maybe?, try to reason with himself and his father, call his dad, ignore his mother, talk to his bff elena and get some news, do not go shopping with faye, or cara, avoid those girls.

FROM THE THE BACKSEAT
ADDRESS:
TELEPHONE CONTACTS:

MessageSujet: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:21


i'll be careful when you fall,
fall down in my arms tonight


Un long soupir pour accompagné sa désapprobation au fait que sa cousine place ses jambes sur la tables base du salon. Depuis qu'elle est arrivé dans sa vie, il se sent complètement privé de toute intimité. Combien de fois a-t-elle en vain tenter de lire ses textos par dessus son épaule, où a manger le sandwich que Jem s'était préparer pour le soir quand il parlerait avec Carter? Bien qu'il adore sa cousine, elle était arrivé sans prévenir, comme ça, devant sa porte sans nul part où dormir. Bien sûr, il la connaissait bien mieux qu'elle ne pouvait le connaître. Il se souviendrait longtemps du petit bébé qu'était sa cousine à cette époque. Elle était devenu une vrai peste depuis. Jem après un moment se leva du canapé. Pour se rendre dans la cuisine chercher un truc à boire. Depuis deux heures - ou depuis hier soir - il n'arrêtait pas de tourner en rond, nerveux. Personne autour de lui ne savait pour Carter, pas même sa cousine ou ces meilleurs amis. C'était le néant. Il n'osait pas trop en parler pour le moment. Jem attendait donc un SMS de Carter. Il venait de lui en envoyer un en sortant du boulot pour l'informer qu'il avait terminé sa journée. Finalement après un long soupire, son téléphone sonna. Il l'attendait dans le Weaver Parc. Damn. C'était à quinze minutes à pied de chez lui. Trop long. Il regarda sa cousine, roula les yeux et prit ces clés de voitures. « I'm going out. Don't wait for me. I left you some money for ordering pizza or salad, or wathever. Night. » Jem partit donc vers le parc. En moins de cinq minute il stationna, et marcha pour trouver le banc où était assis Carter. Il ne le vit qu'après un moment. Crap. Il était encore plus sexy en vrai. À cet instant, il sut qu'il était réellement gay... « Carter? » Il s'approche, avalant sa salive, nerveux. Il priait dans un coin de sa conscience qu'ils s'entendent bien ensemble dans la réalité.

_________________
you and me together - you think we could make it? - don't you... think? - and what happens when i lose you? - i'm too selfish, no one can take me from you.  do not mistake to think, that I could possibly be made to
        l e a v e  you. © MYDEARSOURWOLF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Delhow

avatar

MESSAGES : 16
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : Gentle heart (avatar) and (tumblr).
PSEUDO : Argents, Vendela.
LOVE INTEREST : There's someone out there really interesting.

MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:22


☆ ☆ ☆
Chemistry is you touching my arm,
it setting fire to my mind.
tumblr @tumblr / google quote.


La nuit ne fut jamais aussi courte aux yeux de Carter que celle qu'il venait de passer, et pourtant, il ne le regrettait pas vraiment. Certes, il aimait particulièrement dormir et ce pendant de longues heures mais il ne pouvait pas nier que les textos qui l'avaient tenu éveillés valaient totalement les heures perdues. Sa sœur s'était finalement endormie sur son film, ce qui lui valut de garder sa vie un peu plus longtemps. Alleluia. Il n'avait rien à faire ce lundi, du coup après avoir passé la majorité de la matinée à dormir, il s'était réveillé tardivement vers l'heure du diné et s'était préparé quelque chose. Entendez par là un sandwich, la seule chose inoffensive et mangeable qu'il était capable de se faire. Il ne l'admettrait probablement jamais mais il anticipait énormément le rendez-vous avec Jem qui était prévu le soir même. Mais vu qu'il ne l'avouerait pas, il avait décidé de chasser cela de son esprit jusqu'à ce que l'heure soit là. Il s'était donc mis devant la télévision et s'était affairé au mieux à ne plus y penser. Clairement, il avait raté ce domaine là aussi. Son téléphone était resté à une proximité tellement restreinte qu'il l'aurait eu en main, ca aurait été la même chose. Mais chut. Fort heureusement pour le concerné, l'heure passa très rapidement et le bruit lui signifiant qu'il avait reçu un nouveau message le prit même par surprise. Il regarda ce dernier, sachant sans hésitation de qui il venait. Jem avait finit journée ce qui voulait dire que l'heure de la rencontré était arrivée. Le stress venait joyeusement de toquer à la porte et d'entré sans y être invité. Gé-nial. Carter lui renvoya qu'il l'attendait au Weaver Parc tout en enfilant ses vêtements. Fort heureusement, il vivait à proximité et ca ne lui prendrait qu'à peine cinq à dix minute pour y arriver normalement. Il saisit ses clés d'appartement et s'en alla au point de rendez-vous, à pieds, s'il vous plait. Un peu d'exercices ne fait jamais de mal. Arrivé, il observa la montre accroché à son poignet gauche, il était même en avance. Il repéra un banc pas loin et alla s'y asseoir pour attendre le jeune homme. Une voix le sortit de ses songes. « Carter ? » Le brun releva le regard qui tomba immédiatement sur son interlocuteur. Le seul mot qui lui vint à l'esprit fut 'damn'. Et il y avait de quoi. La photo ne rendait pas justice. « Hi, Jem. » Sa propre voix lui sembla étrange à ses oreilles. Merci le stress qui était à son comble. Il ne savait pas du tout comment il devait se comporter avec le jeune homme. Ce n'était pas tous les jours que vous rencontriez un parfait inconnu rencontré par texto qui se trouvait habité dans la même ville que vous et même pire, à, à peine, quelques minutes de chez vous.

_________________
SOMEBODY MAKE ME FEEL ALIVE AND SHATTER ME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Winston

avatar

MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : © the lovely astoria, tumblr.
PSEUDO : hales, clau.
LOVE INTEREST : want him badly.
TO-DO-LIST : text him more, found his band name, adopt a dog, make much more food, do something 'fancy' for mister carter, meet him maybe?, try to reason with himself and his father, call his dad, ignore his mother, talk to his bff elena and get some news, do not go shopping with faye, or cara, avoid those girls.

FROM THE THE BACKSEAT
ADDRESS:
TELEPHONE CONTACTS:

MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:31

Depuis la veille, Jem anticipait sa rencontre avec Carter. Le trajet en voiture fût long, très long. Il manqua même ne pas s'arrêter devant un panneau Stop. Ce n'était surtout pas le temps d'avoir une contravention. Contrairement à Carter, il vivait plutôt loin du parc. À l'extrémité complète en fait. Ce qui était pas très pratique pour se rendre rapidement à un endroit. Jem arriva quand même au point de rendez-vous se redonnant du courage dans sa voiture qu'il avait stationné à un coin de rue de là. Il ne voulait pas montré qu'il n'était pas sportif. Après tout, il n'est pas aussi bâtit que monsieur. Jem s'avança et reconnu aussitôt la nuque de Carter de loin. Ça ne pouvait pas être quelqu'un d'autre, impossible. Il avait passé une parti de la nuit sur son téléphone et sur son ordinateur à regarder des photos de Carter en se pinçant les lèvres. C'était la première fois qu'il admettait être attiré vers un homme. Un grand pas pour le nouveau Jem, version gay. Il s'avança, tenta d'avoir une voix sûr de lui qui sonna complètement faux en prononçant son nom. Quand son regard rencontra le sien, Jem crut tomber directement au sol. Ça ne pouvait pas être vrai. Il avala de nouveau sa salive. « Hi, Jem. » Ok, c'était vrai. Il était vrai. Ils étaient vrai. Damn. Jem se frotta la nuque, nerveux plus que tout au monde. Il ne savait même pas par où commencer. Certainement pas un truc comme 'so, you bang me at your place or mine?' c'était trop vif et ils en avaient discuter la veille. Pas question. « So hum... How are you ? » Il tenta de regarder ailleurs un instant, il était trop sexy. C'était inhumain. Il ne pouvait pas croire que ce garçon était intéresser à lui. « You wanna eat something? It's not a date, don't worry. At least, only you want it to be.. But hum, we could go sit there in the parc. I made a snack, in case. » Jem se mordit la lèvre, pas très sûr de ce que Carter allait lui répondre.

_________________
you and me together - you think we could make it? - don't you... think? - and what happens when i lose you? - i'm too selfish, no one can take me from you.  do not mistake to think, that I could possibly be made to
        l e a v e  you. © MYDEARSOURWOLF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Delhow

avatar

MESSAGES : 16
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : Gentle heart (avatar) and (tumblr).
PSEUDO : Argents, Vendela.
LOVE INTEREST : There's someone out there really interesting.

MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:31

Carter ne savait franchement plus où se mettre, bon, fort heureusement pour lui, ca ne se voyait absolument pas. Il était doué au jeu du "je garde un visage impassif, personne ne verra jamais que je suis mal à l'aise", et il remercia Dieu en cet instant. Parce qu'à l'intérieur il devait sûrement ressembler à une pauvre fille sortant à son premier rendez-vous et il baissa limite dans sa propre estime. Merde, c'était définitivement pas le premier rendez-vous et il était un homme, pas une filette, mince alors. Ses mains lui semblèrent moites, totalement une chose inventée de son cerveau mais toujours est-il qu'il se les frotta sur son jeans puis les rentra dans les proches avant de son pantalon, essayant de se donner une certaine contenance. Be cool, man, be cool. Yep, plus facile à dire qu'à faire, non ? Voir Jem en chair et en os c'était ... étrange. Dans le bon sens, heureusement, mais quand même étrange. Certes, il l'avait vu en photo mais quand vous discutez en texto sans avoir jamais vu la personne, vous ne l'imaginez pas derrière les mots, ils deviennent juste les mots. Et maintenant il pouvait l'observer et mettre une voix, un ton, une cadence, sur toutes les phrases qu'il avait lu dans sa tête. Etrangement, ca collait tout à fait à ce qu'ils 'était imaginer. Indécis, rapide, rauque. Absolument craquant en d'autres termes. « So hum... How are you ? » Il fut ravi de voir qu'il n'était pas le seul mal à l'aise et ne sachant pas comment se comporter. « Hum ... Fine, fine. And you ? » Oh, Dieu tout puissant, il ne reconnaissait pas du tout sa voix. Mais vu l'était de nerfs dans lequel il était, ca ne l'étonnait même plus. Au moins, ils étaient deux dans la situation, il se sentit moins seul. Ca devait sûrement être normal. Même si vous 'connaissez' cette personne parce que vous avez 'parlé' avec, mettre un visage, interagir avec, c'est ... différent, étrange. Stressant. Clairement, ca lui foutait le cerveau sans dessus-dessous et il remercia Dieu que Jem soit plus apte que lui à parler. « You wanna eat something? It's not a date, don't worry. At least, only you want it to be.. But hum, we could go sit there in the parc. I made a snack, in case. » Carter ne put s'empêcher de rire. C'était définitivement Jem, la façon de parler, le ton rapide qu'il s'était imaginer et le tout le rendait vraiment très mignon. Nope, non, il ne craquait pas, vous allez penser quoi là ?! « Yeah, yeah we can do it. Happy you're asking, I'm totally starving. » Il fit un pas sur le côté, signifiant qu'il attendait pour le suivre. Il éluda la partie sur "c'est un rendez-vous ? Ou pas ?", pas sur de si les choses allaient être encore plus awkward ou détendues au contraire. Quand on est pas sûr, le mieux c'est d'éluder, toujours. Enfin, c'est ce qu'il espérait en tout cas. « Wait, does it mean I'm going to finally taste your sandwiches or something ? » Le sourire venait de lui monter aux lèvres. Oui, il avait totalement rêver de goûter à la cuisine du concerné et il n'avait aucun soucis à l'admettre. C'était quand même un sous-chef qui avait fait miroiter comme quoi ses sandwichs étaient les meilleurs, non ?

_________________
SOMEBODY MAKE ME FEEL ALIVE AND SHATTER ME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Winston

avatar

MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : © the lovely astoria, tumblr.
PSEUDO : hales, clau.
LOVE INTEREST : want him badly.
TO-DO-LIST : text him more, found his band name, adopt a dog, make much more food, do something 'fancy' for mister carter, meet him maybe?, try to reason with himself and his father, call his dad, ignore his mother, talk to his bff elena and get some news, do not go shopping with faye, or cara, avoid those girls.

FROM THE THE BACKSEAT
ADDRESS:
TELEPHONE CONTACTS:

MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:31

Aussitôt rentrer du boulot, Jem avait préparé un repas ou plutôt un petit quelque chose qui finissa en orgie de nourriture. Étant donné que lui et Carter n'avait pas parler de préférences niveau alimentaire, il prépara plusieurs types de nourriture dont des sandwichs pour combler leur estomac. Il était nerveux, très nerveux. Et pendant qu'il préparait à manger sa cousine vint le voir pour voler quelques trucs par-ci par là. Elle finit par le laisser après un moment, un large sourire sur le visage, sachant très bien pourquoi il était dans cet état. Jem fini par préparer un panier complet de nourriture pour au moins quatre personnes. S'ils ne mangeaient pas tout, sa cousine et lui seraient heureux d'avoir des restants. Dans le parc, Jem ne pu se retenir de glousser en voyant Carter en chair et en os. Il était incomparable à la vision sur les photos. Le petit sourire qu'on ne voyait pas souvent vu son image de dur à cuir dans son groupe de musique. La nervosité ne semblait pas vouloir s'en aller. C'était lassant à la longue. Il promit de se détendre après quelques minutes. Après tout c'était un grand pas. Ils avaient parler de choses plutôt intime pendant toute la nuit. « Hum ... Fine, fine. And you ? » À ces paroles il souria. Il était plutôt heureux que Carter soit bien. Ça aurait pas été cool qu'il soit de mauvaise humeur pour aucun des deux. « Pretty good, thanks. » Awkward moment. Finalement Jem lui proposa de manger. Intérieurement il le suppliait de dire oui. Il avait mit énormément d'effort dans ce petit snack et il tuerait probablement quelqu'un s'il lui disait non. Heureusement pour lui, la réponse fut positive. « Yeah, yeah we can do it. Happy you're asking, I'm totally starving. » Jem se mit à rire. Et bien, voilà qu'il reconnaissait enfin Carter. Certainement que sa pauvre soeur tyrannique avait décidé de le sevrer et de ne pas lui donner à manger pour le film la veille. La vilaine. « Wait, does it mean I'm going to finally taste your sandwiches or something ? » Jem qui avait commencé à marcher vers sa voiture suivit de prêt par Carter se retourna et vit le sourire de Carter. Oh god. Il fondit sur place. Ébahit de le voir sourire comme ça. Il eut même un petit rougissement et son sourire s’agrandit. « No. Didn't have time, but the grocery make good ones.... Kidding. Yep, my food. My tasty and epic food. » Il rectifia le tire pour ne pas lire la déception chez Carter dès leur première rencontre. « I like it when you smile. » Il se mit à rougir. Totalement. Intérieurement il aurait eu envie de se donner des claques. Il ne pouvait pas faire ça à leur premier rendez-vous quand même! Enfin, si s'en était un... Jem prit le panier de sa voiture et marcha vers un arbre. Il prit la couverture dans le panier et l'étendu au sol. « If you say a word about my preparation, I kill you, ok? Yes, I made this after word for you. Yes that's why I texted you that late. And yes you look much sexier in real. Oh damn.. I did not just said that.. Crap. » Il regarda au ciel découragé et fini par poser le panier au sol et s'asseoir couvert de honte, rouge comme une tomate.

_________________
you and me together - you think we could make it? - don't you... think? - and what happens when i lose you? - i'm too selfish, no one can take me from you.  do not mistake to think, that I could possibly be made to
        l e a v e  you. © MYDEARSOURWOLF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Delhow

avatar

MESSAGES : 16
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : Gentle heart (avatar) and (tumblr).
PSEUDO : Argents, Vendela.
LOVE INTEREST : There's someone out there really interesting.

MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:32

Si le sandwich qu'il s'était fait sur le temps de midi l'avait rassasié, il devait admettre qu'il avait complètement oublié d'engloutir la moitié de son frigo en venant voir Jeremy. Dans un sens, heureusement, vu que le jeune homme avait préparé de quoi mangé, mais dans l'autre, la chose venait de le taper en pleine face : il avait été anxieux au point d'oublier de manger. Ca n'arrivait pas souvent, ce genre de chose. Il fallait croire que Jem lui avait fait une sacrée impression par sms. Fallait dire que le jeune homme ne mâchait pas ses mots et était plutôt à l'aise à poser des questions aussi étranges qu'intimes. Au final, il en avait appris beaucoup sur ce dernier et ce en très peu de temps, c'était quand même hallucinant, surtout venant de lui qui avait tendance à ne jamais répondre à un appel masqué, alors encore moins à un sms d'un inconnu. Il ne savait pas trop ce qui lui avait pris ce jour-là de déroger à sa règle mais il en était ravi. Jeremy lui répondit qu'il allait bien et une part de stress lui tomba des épaules. Parfait, tout le monde allait bien, tout allait bien dans le meilleur des mondes. Ils étaient tous les deux un peu stressés après tout et c'était normal. La partie nourriture établie, il suivit le jeune homme jusqu'à sa voiture d'un pas calme, son regard ne pouvant s'empêche de retomber sur ce dernier. Il fallait dire que c'était tellement mieux de le voir en vrai, même si les quelques photos qu'il lui avait envoyé ne laissait pas grand chose à l'imagination, il était quand même ravi de voir qu'il était encore mieux en réalité. Il eut très envie de le baffer pour oser penser qu'il n'était pas canon. Parce que son cerveau, lui, avait longtemps passé le cap du 'mignon' et vas-y que je te zyeute un peu. Bon, ce n'était pas dans ses habitudes d'être sur-excité sur le fait que quelqu'un lui avait peut-être fait à mangé mais Jem l'avait tellement tourmenté avec sa nourriture qu'il l'était totalement là. Il espérait bien qu'il avait fait les choses lui même et fut déçu dans un premier temps quand il entendit que non. Vous n'imaginez pas le soulagement quand il lui dit qu'il blaguait. Amen. Non, Carter n'avait pas un problème avec la nourriture, du tout. Il savait juste apprécié les bonnes choses quand elles se présentaient devant lui. Et c'était un de ces moments. Son sourire ne pouvait s'empêche de s'agrandir, les mots étaient doux à ses oreilles. Il allait, finalement, goûté cette fameuse cuisine. Le cri de victoire fut net dans sa tête. « I like it when you smile. » Wow. Ou comment vous embarrasser en une seconde chrono. Il ne fut plus sure de savoir où se mettre tout d'un coup. Peut-être que de se planquer derrière l'arbre le plus proche était une bonne idée ? Il pourrait rougir en toute tranquillité comme ça. Heureusement que le rose ne lui montait pas vite aux joues où il serait foutu. Sa main trouva sa nuque et ses yeux le sol. Ces quelques mots avaient suffit à la déstabiliser totalement. Jem était définitivement aussi à l'aise que dans les sms avec les mots. Pas comme lui. « If you say a word about my preparation, I kill you, ok? Yes, I made this after word for you. Yes that's why I texted you that late. And yes you look much sexier in real. Oh damn.. I did not just said that.. Crap. » Le jeune homme avait débité le tout d'une traite, tellement rapidement d'ailleurs que Carter s'inquiéta presque pour ce dernier. Il allait manquer par s'étouffer à cette allure. Non, c'était lui qui allait s'étouffer. Yep, définitivement. Les dernières paroles venaient de s'engouffrer dans son cerveau et croyez-moi, si le rouge n'était pas évident sur ses joues habituellement, là, ca l'était. « Uh ... thanks ... I guess. I- ... You- You too. » Après avoir admirer ses chaussures longuement, il se sentit enfin de s'asseoir, le rouge et la chaleur de ses joues ne le quittant plus. Damn it. At least, Jem semblait dans le même état que lui. Il ne savait pas pour lui, mais pour Jem le rouge lui allait bien au teint. « So ... uh, what did you bring ? » Dit-il en faisant un geste englobant le panier que Jem avait amené avec lui. Certainement plein de bonne chose. Heureusement que son ventre était silencieux, il n'avait pas besoin d'une seconde couche de rouge sur les joues.

_________________
SOMEBODY MAKE ME FEEL ALIVE AND SHATTER ME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Winston

avatar

MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 25/06/2014
CREDITS : © the lovely astoria, tumblr.
PSEUDO : hales, clau.
LOVE INTEREST : want him badly.
TO-DO-LIST : text him more, found his band name, adopt a dog, make much more food, do something 'fancy' for mister carter, meet him maybe?, try to reason with himself and his father, call his dad, ignore his mother, talk to his bff elena and get some news, do not go shopping with faye, or cara, avoid those girls.

FROM THE THE BACKSEAT
ADDRESS:
TELEPHONE CONTACTS:

MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   Sam 28 Juin - 1:32

Jem a toujours été à l'aise avec le sexe. Ça n'a jamais été un problème sévère chez lui. Il a eu plusieurs expérience avec plusieurs filles et même si certaine était pire que l’apocalypse, il ne retirerait aucune de sa mémoire. Mais lors de sa rupture avec Lucy, surtout lorsqu'elle lui a gentiment dit qu'il ne jouait pas du bon côté, il ne sait plus quoi pensé de ces expériences et de son futur dans la couchette. Bien sûr, la pensé d'être bi ou gay avait déjà traverser la pensé de Jem. Il ne s'était juste pas prit au sérieux, tout comme son père qui lui disait sans cesse qu'il n'était pas gay. Et pourtant, son père était quelqu'un de très ouvert qui l'aurait tout de suite accepter. Ce petit hic rendait la chose compliqué. Du côté de Emery, elle serait la plus joyeuse du monde. Elle était comme sa jumelle, le lien qui les unis est très fort. Jem se souvient encore de son mariage avec Chris, une des plus choses qu'il est vu de sa vie très certainement. Enfin, jusqu'à ce qu'il rencontre Carter. La seule personne qui inquiétait Jem était Adam, son meilleur ami qui avait disons, un problème niveau homosexualité. Surtout celle de son meilleur ami, bref. Très certainement qu'ils pourraient trouver un terrain d'entente les deux ensembles une fois venu le temps. Parce que oui, Jem pense à un jour former un couple avec Carter. Alors qu'il sort le panier de sa voiture, il le sait, Carter lorgne sur son derrière. Il peut presque les sentir rivé sur son corps, le regardant de la tête au pied. Chose qui le perturbe et lui fait manquer d'échapper le panier au sol. Ils arrivèrent finalement vers un arbre où Jem posa le panier pour prendre une couverture et la déposer au sol. Il ne voulait pas salir leurs vêtements. Ce n'était pas très génial à laver. Mais surtout pas très cool pour manger. Il déposa le panier sur la couverture et fini par s'asseoir rouge comme une tomate. C'était tout lui. Il regarda la réaction de Carter alors qu'il le complimentait en poussant des jurons de désespoirs. Il était stupide. « Uh ... thanks ... I guess. I- ... You- You too. » Jem leva le regard vers lui surpris. Il dut même blêmir un instant de gêne. Puis le rouge repris sur ces joues. Il s’éclaircit la gorge pour ouvrir le panier avec un sourire narquois. « So ... uh, what did you bring ? » Jem disposa des sandwich sur la couverture. Deux de chaque sortes, ce qui faisait quatre sandwich. Il déposa ensuite un bol de croustille, un bol de fromage, un de raison et finalement deux cocas et deux bouteilles d'eau. À la fin seulement il retira un thermos avec un léger sourire. « Sandwich. I didn't knew what you liked so I made one with chicken and the other with ham and cheese. And hum, chips, soda, cheese, and damn, I forgot the grape. Oh and this is for you. I made this today at my work... I thought you would like to taste... » Il mit le contenant prêt de Carter. Il s'agissait de sa spécialité, soit sa lasagne à la pizza. Tous ceux qui y goûtait en tombait raide dingue amoureux. Jem s'empara d'un sandwich au poulet et se mit à en engloutir une boucher. Il se fichait bien de quoi il avait l'air en se moment. Pendant une fraction de seconde il se perdit dans ces pensés et manqua s'étouffer en pensant au fait que Carter avait jurer de coucher avec lui. Il prit une bouteille d'eau, l'ouvrit et prit rapidement une gorgée. « So, is it glorious? » Jem se sentait bien en présence de Carter, même plus que bien. Il pouvait sentir des chatouillements dans son estomac qui n'était pas de faim mais bien des papillons. Il allait tomber amoureux de ce mec, il en état convaincu. En fait, c'était peut-être déjà trop tard. Jem lui souria et engloutit une nouvelle bouché. Si ça n'en tenait qu'à lui, à cette seconde précise, il aurait déjà sauter sur Carter pour l'embrasser. Jem secoua la tête. C'était réellement la première fois qu'il ressentait ça envers un garçon. Il se souvenait des paroles de Carter, quelque chose comme "when you find the right guy". Peut-être qu'il l'avait déjà trouvé.

_________________
you and me together - you think we could make it? - don't you... think? - and what happens when i lose you? - i'm too selfish, no one can take me from you.  do not mistake to think, that I could possibly be made to
        l e a v e  you. © MYDEARSOURWOLF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: finally we meet. (r)   

Revenir en haut Aller en bas
 
finally we meet. (r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Finally we meet again • Edwin & Asher.
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATH OF LIFE. :: YOU SOUND GOOD TO ME. :: Ashes and Dust-
Sauter vers: